Joyeuse Pâques

Toute l’équipe du 1024 vous souhaite de joyeuses Pâques et vous nous retrouverez le 1er mai. Olivia et Nadia

Richard STALLMAN vie...

Demain soir, Richard STALLMAN débarque à l’EPFL pour une conférence tout public et en français ! C’est très rare de le voir en conférence surtout en français. Il faut s’inscrire et c’est gratuit. Monsieur STALLMAN est le “pape” de l’opensource et le...

Atelier cadavres exq...

Si tu es fan de BD, que tu a entre 13 et 18 ans et que tu veux t’amuser en dessinant, viens avec tes ami(e)s le samedi 11 mai de 10h à 12h à la bibliothèque communale d’Ecublens pour faire des cadavres exquis! Qu’est-ce-que le cadavre exquis ? Cela consiste à plier une...

Disparition du Pontet

Vous allez sûrement l’apprendre l’un de ces jours par vos professeurs : le Pontet sera détruit pendant les vacances d’été 2019. Drôle de découverte faite par M. Genevey le 25 mars dernier. Quand cet enseignant cherchait un câble d’ordinateur dans le sous sol de Saturne, il a remarqué des champignons bizarres sur le mur. Après appel à l’entreprise “Inspecgo”, cette dernière a contrôlé le collège et déclaré une infestation de mérules (champignons parasites). La cause de cette invasion est due à l’isolation très vieille de la majorité des collèges. tPhoto pris dans le sous sol de Saturne Vu que...

Drame canin au Pontet

Le 5 mars, à Ecublens, une bagarre de chien entre un Amstaff et un épagneul nain continental papillon a abouti à la mort de ce dernier ainsi qu’à de graves blessures infligées à sa propriétaire. Que s’est-il passé ? Selon les informations parues dans l’édition de 20 minutes du 5 mars, une petite fille et sa grand-mère promenaient leur chien non loin de la route du Bois à Ecublens quand ce dernier s’est fait attaquer par un Amstaff. D’après nos informations, recueillies auprès de témoins de la scène, ce dernier chien aurait tellement tiré sur son harnais que celui-ci a lâché. L’Amstaff n’était...

Retour sur la grève pour le climat

La troisième manifestation pour le climat à Lausanne a eu lieu le vendredi 15 mars 2019. Que s’est-il passé? Retour sur un événement qui marque une étape pour la mobilisation de la jeunesse. Il est 10h30. Un groupe de près de 10’000 personnes débute sa marche de la Place de la Gare, malgré un ciel menaçant. Les éléments ne semblent pas avoir prise sur la motivation des très nombreux jeunes, gymnasiens en tête, qui manifestent pour la deuxième fois depuis le début de l’année pour le climat. Les écoliers ne sont pas en reste, grâce à l’autorisation de manifester accordée par Cesla Amarelle, Conseillère d’Etat, aux...