Retour sur la grève pour le climat

La troisième manifestation pour le climat à Lausanne a eu lieu le vendredi 15 mars 2019. Que s’est-il passé? Retour sur un événement qui marque une étape pour la mobilisation de la jeunesse.

Il est 10h30. Un groupe de près de 10’000 personnes débute sa marche de la Place de la Gare, malgré un ciel menaçant. Les éléments ne semblent pas avoir prise sur la motivation des très nombreux jeunes, gymnasiens en tête, qui manifestent pour la deuxième fois depuis le début de l’année pour le climat. Les écoliers ne sont pas en reste, grâce à l’autorisation de manifester accordée par Cesla Amarelle, Conseillère d’Etat, aux élèves de la 9ème à la 11ème, pour autant que les parents aient rempli une demande de congé.

Manifestation du 15 mars 2019 – Lausanne

Il est l’heure de se mettre en marche. Le groupe passe par la Vigie, St-François, le Pont Bessières et la place de la Palud pour finalement arriver à la Riponne, où se tiennent les discours.

Lausanne n’est pas une exception. En Suisse tout d’abord, des manifestations similaires sont organisées comme à Genève, Berne ou Saint-Gall. Partout se joue le même scénario : une marche, des discours, des revendications de la part des manifestants, pour une Terre plus propre, une société plus soucieuse de l’environnement et de l’avenir de la jeunesse. “Et un, et deux, et trois degrés de plus”, “On est plus chauds que le climat”… Les slogans se chantent, se crient, tout au long des cortèges.

Manifestation pour le climat 15 mars 2019 – Lausanne

C’était également le cas tout autour du monde où d’autres grèves pour le climat avaient lieu, comme à Lisbonne, Vienne, Londres ou encore New Delhi, entre autres.

Le mouvement tiendra-t-il sur la durée? Réponse lors de la prochaine manifestation, suspendue à une éventuelle nouvelle autorisation de faire la grève des cours… ou non.

Giovanna