Tags

Related Posts

Share This

SpaceX : Une porte vers Mars

Mardi 6 février, SpaceX a lancé sa fusée Falcon Heavy, une véritable prouesse technique. Cette fusée, en plus d’être la plus puissante du monde, doublant la puissance de sa concurrente Delta IV Heavy, a pour objectif de transporter des astronautes vers Mars

Comment c’est passé le décollage ?

Après avoir été repoussé de quelques heures, le live de SpaceX sur Youtube a finalement démarré aux alentours de 21H15. À la suite de plusieurs présentations des spécialistes de SpaceX et un remplissage de carburant tardif obligatoire à cause de la technologie utilisée, la fusée a décollé vers 21H50. Ce décollage s’est passé parfaitement et au bout de quelques minutes, les boosters latéraux ont été lâchés pour atterrir à nouveau sur terre. SpaceX, habitué de cette technologie, les a parfaitement fait atterrir, une prouesse technique.

Les boosters à l’atterrissage

D’habitude les fusées de test transportent des blocs de béton pour simuler un satellite, mais celle-ci transportait, la première voiture de Tesla. Le choix de la voiture et de la marque a été fait à cause d’un homme, Elon Musk, créateur des 2 entreprises qui ne refuse pas un petit coup de publicité comme celui-ci. Quand elles sont apparues aux caméras de SpaceX, les images de la voiture ont fait leur effet, cette vidéo a réalisé plus de 10 millions de vus en quinze heures.

Vous pouvez d’ailleurs voir la voiture en direct sur Youtube

L’écriture “Don’t panic” visible sur l’écran de la voiture est une référence à la couverture du livre “Le guide galactique” de Douglas Adams, mythique dans le monde de la SF.

Couverture du livre

L’étage principal de la fusée, relâché peu après les boosters, n’a malheureusement pas atterri sur la barge en mer à cause de sa vitesse trop élevée. Il a donc été dévié pour ne pas abîmer la plateforme en mer et a plongé dans l’océan à 480km/h a annoncé Elon Musk.

Si vous voulez revivre ce lancement, vous pouvez voir le replay du live sur la chaîne youtube de SpaceX:

Et après ?

SpaceX a prouvé une fois de plus que sa place est au milieu des agences spatiales classiques et si la voiture atteint bien Mars selon les plans établis, il se pourrait bien que la conquête martiale prenne une tournure importante. En effet, si l’on était capable d’envoyer et ramener des astronautes sur Mars en ramenant une grande partie de la fusée sur terre pour réduire les coûts, les premières expéditions habitées pourraient démarrer, selon SpaceX, d’ici 2022.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer