Un selfie qui fait beaucoup parler de lui Oct11

Tags

Related Posts

Share This

Un selfie qui fait beaucoup parler de lui

Le nouveau et jeune président du Salvador, Nayib Bukele, qui est au pouvoir depuis début juin 2019, a choisi de prendre un selfie en plein discours pour sa première prestation à la tribune de l’Organisation des nations unies (ONU).

Pourquoi est-ce que ce simple geste, effectué le jeudi 26 septembre 2019, est-il si important ? Et bien, cela n’a jamais été fait avant. Comment imaginer qu’une institution aussi sérieuse que l’Assemblée de l’ONU puisse être le théâtre d’une telle scène ? C’est en effet là que les représentants de chaque pays viennent discuter des affaires du monde. Difficile, du coup, de penser que l’un d’eux puisse dégainer son smartphone, s’arrêter en plein discours et prendre une photo de lui, avec le symbole de l’ONU en arrière-fond.

Les médias du monde entier ne s’y sont pas trompés. Cnews, La Liberté, RTBF,South China Morning Post, Hoy Chicago , tous ont parlé de cette histoire.

Mais quel était le message que voulait faire passer le jeune président ? Selon ce dernier, l’ONU et son assemblée générale sont « obsolètes » et il est désormais nécessaires de communiquer autrement avec le public.”Le changement de format et pas seulement le changement de message et de contenu a poussé les Salvadoriens à me choisir”, a-t-il aussi assuré, précise une dépêche de l’ATS et de l’AFP. « Le monde a changé», il ne semble plus vraiment dans la salle de l’ONU mais sur internet, a-t-il conclu.