Qui est Bilal Hassani?

Crédits photo : Compte personnel instagram de Bilal Hassani

Bilal Hassani, chanteur auteur-compositeur, est un artiste français qui représente la France à l’Eurovision. On vous dresse son portrait.

Qui se cache derrière ce joli minois quelque peu androgyne que des centaines de milliers de téléspectateurs ont vu s’afficher sur leurs écrans, lors des sélections nationales françaises pour le concours de l’Eurovision 2019? Il s’agit de Bilal Hassani. Cet artiste français a fait la “une” de nombreux médias en ligne lorsqu’il est devenu l’objet d’une campagne de harcèlement en ligne, en raison de son look et de son homosexualité ouvertement assumée.

Bilal Hassani a commencé à chanter devant sa famille à l’âge de 5 ans. C’est par la suite qu’il prend des cours de chant. À l’âge de 16 ans, son ami Nemo Schiffman le pousse à participer à la deuxième saison de “The Voice Kids”. Malheureusement, il est éliminé lors de l’épreuve des “Battles”. Le 6 décembre 2018, il est annoncé parmi les 18 candidats finalistes participant à “Destination Eurovision”. Lors de la finale, les juges internationaux attribuent 50 points à Bilal Hassani, permettant à ce dernier de s’installer à la cinquième place du classement. C’est grâce au vote du public, lequel le gratifie de 150 points, qu’il gagne les épreuves de sélection pour représenter la France à l’Eurovision. L’épreuve aura lieu du mardi 14 au samedi 18 mai.

“C’est une grande responsabilité de représenter son pays à l’Eurovision. Cette émission, j’en suis fan et je la regarde depuis tout petit”, déclare-t-il en substance aux médias qui l’ont interrogé aux lendemains de sa victoire.

Sa vie privée

Bilal Hassani est né le 9 septembre 1999 à Paris dans une famille marocaine. Il a un frère aîné et une mère qui l’ont soutenu dans ses projets. Le 23 juin 2017, il annonce sur les réseaux sociaux qu’il était gay. En décembre 2018, il est victime de cyberharcèlement et de menaces de mort. Quelques jours après Destination Eurovision, Henri Leroy, sénateur des Alpes Maritimes – donc un élu de la République française, demande d’urgence de l’écarter du concours. Depuis, de nombreux internautes se sont mobilisés pour contrer la campagne de harcèlement et de dénigrement dont Bilal Hassani demeure la victime.